UMR 5060 CNRS-Université Bordeaux Montaigne

Nos tutelles

CNRS UBM

Autres équipes IRAMAT

CEB UTBM

Notre LABEX

LaScArBx






Antenne de Rennes

RENNES

Rechercher




Accueil > Actualités

Portrait de chercheur : Eneko HIRIART, chargé de recherche CNRS à l’IRAMAT-CRP2A

par FD - publié le

Portrait de chercheur : Eneko HIRIART, chargé de recherche CNRS à l'IRAMAT-CRP2A

Eneko HIRIART est archéologue et numismate. Il s’intéresse aux monnaies anciennes et aux sociétés de l’Europe celtique.

En 2014, Eneko HIRIART obtient un doctorat à l’Université Bordeaux Montaigne en étudiant les pratiques économiques et monétaires entre l’Èbre et la Charente (Ve-Ier s. avant J.C) au sein du laboratoire AUSONIUS (sous la direction de Katherine GRUEL, directrice de recherche au CNRS, AOrOc-ENS Paris, et Francis TASSAUX, professeur d’archéologie et histoire romaine à l’Université Bordeaux Montaigne). Sa thèse est alors récompensée par le prix (et la médaille d’argent) de la Société Archéologique du Midi de la France.

Il décroche ensuite plusieurs contrats de recherche post-doctoraux (Ecole Normale Supérieure - Paris, Université Aix-Marseille, Casa de Velázquez - Madrid), se voit attribuer en 2016 le prix européen d’archéologie Joseph Déchelette, puis est recruté en qualité de Chargé de recherche au CNRS fin 2017.

C’est dans ce cadre qu’Eneko HIRIART a rejoint l’équipe de l’IRAMAT-CRP2A, l’un des centres les plus réputés en Europe pour la caractérisation des archéomatériaux, et qui est également l’une des 3 composantes du LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux.

Eneko HIRIART étudie la monnaie en tant qu’élément de compréhension des populations du passé (échanges, identités, influences...). Comment et pourquoi les monnaies apparaissent-elles ? Quels liens entre la monétarisation des échanges et l’apparition des premières villes d’Europe… ? Autant de questions qui vont dorénavant occuper le jeune chercheur.

Imitation gauloise d’une drachme d’Emporion (IIIe s. a.C. ; BnF 2276)

En 2017, Eneko HIRIART publie le 2ème volume du Catalogue des monnaies celtiques, un ouvrage de référence de 356 pages sur les monnaies à la croix, l’ensemble monétaire le plus abondant et le plus caractéristique de la Gaule méridionale. Un ouvrage sans précédent qui permet d’appréhender les pratiques monétaires, et, plus largement, de saisir les réalités économiques, ethniques et territoriales des populations de l’âge du fer.

Portrait réalisé par Catherine de Noter (Labex LaScArBx)