UMR 5060 CNRS-Université Bordeaux Montaigne

Nos tutelles

CNRS UBM

Autres équipes IRAMAT

CEB UTBM

Notre LABEX

LaScArBx






Antenne de Saclay

LAPA

Rechercher




Accueil > Partenaires

LaScArBx

par FD - publié le , mis à jour le

« L’usage du monde par les sociétés anciennes : processus et formes d’appropriation de l’espace sur le temps long ».

Le labex Sciences Archéologiques de Bordeaux LaScArBx associe trois UMR de l’université de Bordeaux qui œuvrent dans le champ de l’archéologie entendue au sens large.

Les principaux atouts de cette configuration à trois laboratoires :

AUSONIUS (UMR 5607 CNRS-Université Bordeaux 3) (dir. Jérôme FRANCE) est une UMR (CNRS-INSHS-Université Bordeaux 3) associant des chercheurs et enseignants–chercheurs travaillant dans les deux domaines de l’Antiquité et du Moyen Âge.

IRAMAT-CRP2A (UMR 5060 CNRS-Université Bordeaux3) (dir. Pierre Guibert) est l’une des trois équipes qui constituent l’Institut de recherches sur les Archéomatériaux (IRAMAT).

PACEA (UMR 5199 CNRS-Bordeaux1-Ministère de la Culture et de la Communication) (« de la préhistoire à l’actuel : culture, environnement et anthropologie », dir. Bruno Maureille), a pour tutelles l’Institut INEE du CNRS, l’université Bordeaux 1 et le Ministère de la Culture et de la Communication. Une convention cadre l’associe également à l’Institut national de la recherche archéologique préventive (Inrap).

La thématique de recherche retenue pour le LaScArBx s’intitule « L’usage du monde par les sociétés anciennes : processus et formes d’appropriation de l’espace sur le temps long ». Cette focalisation sur la notion d’espace n’est pas en elle-même originale (l’archéologie consiste toujours à étudier les façons dont les sociétés du passé ont interagi avec leurs environnements, naturels ou culturels, ainsi que les conséquences de ces interactions).

En revanche, l’amplitude chronologique du sujet (de la Préhistoire au Moyen Âge, voire au-delà pour certains aspects), son extension spatiale (sur plusieurs continents), la diversité et la complémentarité des disciplines et des compétences mises en œuvre pour l’aborder dans sa globalité constituent, pensons-nous, les points forts spécifiques de ce projet : l’espace est ici entendu dans toutes ses acceptions (environnement, milieu, territoire), appréhendé sur le temps long (dans certains cas sur plusieurs dizaines de millénaires) et à travers la diversité de ses interactions avec l’homme, elles-mêmes documentées par toute la palette des sciences archéologiques.

Cette thématique est déclinée selon trois Axes, qui concernent tous le rapport de l’homme à l’espace qui l’entoure, et en particulier les différents processus d’appropriation de cet espace développés par les sociétés anciennes :

Axe de Recherche I. Peuplements et territoires
Axe de Recherche II. Exploiter, innover, échanger
Axe de Recherche III. Expressions du symbolique et espaces de la mémoire

La collaboration entre les équipes de LaScArBx représente l’opportunité de développer des méthodes de datation, des outils numériques et d’imagerie 3D pour les sciences historiques et préhistoriques et d’intégrer de nouvelles méthodologies.